Début de l'aventure chez Marcello, à Bruxelles

Bruxelles, ici Bruxelles. Accueilli par la pluie à la sortie du train, les premiers coups de pédales dans la capitale belge ont rapidement été abreuvés de soleil. En k-way au Théâtre Royal et en tee-shirt sur le parvis de la Cathédrale: il faut venir à Bruxelles pour changer plusieurs fois de saison en moins d'une heure !

Je ne souhaitais pas en savoir plus sur mon hôte, nous avions juste échangé quelques mots par mail. Mais c'était sans compter sur mon imagination. Sur le vélo, les jambes travaillent mais le cerveau aussi. Le mien fonctionne trop. En fonction de la localité, du prénom et du peu d'info que j'avais sur Marcello, j'essayais de "créer le personnage". La magie d’une rencontre, c’est quand la porte s'ouvre et que l'on reconnait avoir eu tout faux. Marcello n’est pas l' “artiste retraité vivant seul, ancien fonctionnaire de la Cour Européenne” que j'avais imaginé.

Grand-Place Bruxelles

Bruxelles Opéra

Bruxelles Bruxelles

Marcello est un artiste peintre, les murs de son appartement en témoignent. Des peintures aborigènes signées de sa patte ornent le salon. Ancien dessinateur de BD, il fait maintenant vivre ses personnages à travers des peintures primitives. Derrière une bière (belge bien entendue) je lui explique le début de mon périple: parti samedi de Dunkerque, j’ai longé la côte avant de rejoindre Bruge et Gent en suivant les canaux. De là, j’ai pris un train pour entrer dans Bruxelles, mais ça je vous l’ai déjà dit en début d’article !

Marcello me propose de partager le repas en famille: la fameuse carbonade mijote depuis quelques heures. Là aussi mon cerveau avait fait fausse route. En m'imaginant la carbonade promise par mail, j'envisageais de savourer des pâtes baignant dans la crème. C’est en fait un plat proche du boeuf bouguignon, mijoté dans la bière. Parfait pour remettre un sportif sur pied. Je clos la parenthèse gastronomique. A table, nous étudions ensemble les cartes, à la recherche de solutions pour sortir facilement de Bruxelles en vélo.

Marcello a créé un site pour présenter ses oeuvres : schillewaert-marcello.e-monsite.com Il ne cherche pas à vendre en ligne. L’artiste reconnaît ne pas être un spécialiste du web et de la création de site. Il a le mérite d’avoir commencé à créer un site et il a parfaitement compris le fonctionnement du manager. Ma tâche consistera donc à lui donner mon avis à différents niveaux pour améliorer l'existant.

schillewaert-marcello

Le design et l’identité visuelle

Marcello avait appliqué un thème et ne l’avait jamais modifié. Il a privilégié un design sombre pour faire ressortir les photos de ses oeuvres très colorées, je trouve l'argument plutôt convaincant. Tout en respectant son choix de couleur, je l’oriente vers un thème responsive, pour que son site soit accessible sur différents supports.

Je lui explique que son site doit montrer au premier coup d’oeil, qu’on a affaire à "Marcello Schillewaert, un artiste peintre". Pourquoi ne pas commencer par changer le titre puis mettre quelques images sur la page d’accueil. C’est donc l’occasion de lui expliquer comment fonctionne l’outil de création de pages, comment ajouter facilement des images et les présenter sur une ligne en les recadrant. Nous réaliserons ensemble la page d’accueil. 

Love, peace & disharmoy

L’organisation du contenu

Marcello a créé une cinquantaine de pages sur son site. Le manque d’organisation des pages dans le manager posait un réel souci en terme de présentation sur le site. Je lui ai proposé de créer des catégories pour dissocier les pages de présentation des pages concernant les oeuvres puis de créer différentes sous-catégories pour classer les peintures par thèmes, chose que nous avons commencé à faire ensemble. C’est désormais plus simple d’afficher dans les menus une liste de pages d’une même thématique.

Le contenu : des images, mais aussi du texte !

Marcello peint mais il s’avère qu'il a aussi une bonne plume. Savoir écrire et avoir si peu de contenu est la troisième remarque que je me permettrai de faire. Un site d’artiste, même si il est principalement basé sur l’aspect visuel doit contenir du texte, c’est important pour le référencement. Pour décrire une oeuvre, il pourrait par exemple parler du contexte dans laquelle elle a été réalisée, du choix des matériaux, du support etc etc.

Cette séance s’est donc terminée en parlant référencement. Je vous propose de découvrir très rapidement l’avant et l'après, sachant que Marcello compte bien avancer dans les jours qui viennent sur les différents points que nous avons abordé ensemble.

Le site de Marcello - avant Le site de Marcello - apres

Aujourd'hui, mon vélo m’emmènera vers Mons, ville dans laquelle je devrais faire la rencontre de Maxime, futur webmaster sur e-monsite ?

Commentaires (9)

Colette
  • 1. Colette | 21/08/2013

bravo Jérémy! quel succés! pour un coup d'essai cela ressemble à un coup de maître! je t'invite à Béziers car j'ai besoin d'un guide pour gérer l'informatique et je te ferai un gateau au petit beurre avec un petit coup de muscat barroubio!

marcello
  • 2. marcello | 21/08/2013

Et en plus, il est sympa.

seurin

quelle belle et stimulante idée!!! Marcello doit être ravi du changement dans son site. j'avoue que cela me rend un brin envieuse! pourrais-je aussi bénéficier de ton passage? mon site en a bien besoin et je serai ravie de te rencontrer et te concocter une spécialité de la région accompagné d'un bon Bordeaux. il ne s'agit pas de te soudoyer !!! lol !!! mais si ça marche quand même!!!

merci de nous faire partager, nous t'accompagnons

Karen

Je découvre votre démarche ce jour et je la trouve géniale!!!!
Bravo à vous et aussi à la direction d'e-monsite de permettre ces rencontres!!
Même si votre plate-forme est très très bien faite et permet d'être autonome, ce n'est quand même pas évident de savoir organiser son site soi-même.
Cela montre également que vous n'oubliez pas que derrière les écrans, il y a des hommes et des femmes avec des tas d'univers différents! Bravo pour cette marque d'humanité qui fait chaud au coeur je trouve!!
A bientôt et bon périple à vous!!

BASS MANTA

Les jambes vont piquer ^^
N'oublie pas de boire, pour éviter les crampes

Allez zou, je vais vérifier ma monture pour le départ de Willems

Bonne route à toi et bonne continuation à Marcello

laurent
  • 6. laurent | 19/08/2013

Je vois que tu t'éclates dans ton début d'aventure!!!!!!
bon courage avec tes web-masters.

vargiu

bravo Jéremy, belle initiative!
je suis sûre que ton passage sera apprécié de tous.

Xavier photo
  • 8. Xavier photo (site web) | 19/08/2013

Récit très intéressant et complet!
Même si ce n'est qu'un détail, quand même ne pas connaitre la carbonnade quand on est si proche du nord ;)
Belles photos et belle amélioration du site en question!
Bon vent pour la suite de tes aventures que nous suivrons assidûment!

sophie webmaster
  • 9. sophie webmaster | 19/08/2013

On ne connait pas la carbonade à Amiens ? Sacrilège ! lol
Très jolies photos Jérémy !

Marchello j'aime beaucoup ton travail

Ajouter un commentaire