Résumé et photos de la semaine de vélo

Vous vous souvenez ? Il y a un mois, je partais de Bruxelles puis à travers le nord de la France, pour aller aider les utilisateurs chez eux à créer ou améliorer leur site internet. Il est grand temps que je vous propose un compte-rendu de cette aventure ! Du lancement à la concrétisation du projet, voici un résumé en images de cette aventure de support itinérant !

Résumé de la semaine de cyclo

Rejoindre Bruxelles

A J-3, j'étais impatient de donner le premier coup de pédales. Après vous avoir présenté mon matériel et le vélo, j'ai cherché le moyen le plus simple de me rendre à Bruxelles pour démarrer le projet. Prendre le TGV aurait été le plus rapide, mais pas forcément le plus pratique. En TGV, il faut souvent voyager avec son vélo dans un sac. Cela implique de devoir démonter son vélo, remonter son vélo et surtout ensuite, porter le sac à vélo. J'ai donc choisi la simplicité : rejoindre Bruxelles en vélo et en TER !

Je suis descendu du TER à Dunkerque puis je suis entré en Belgique en longeant la côte via De Panne, Nieuwpoort et Oostende. J'ai ensuite laissé la mer dans mon dos pour me diriger vers Brugge. Quelle belle ville ! Noire de monde mais très charmante. J'ai ensuite pédalé jusque Gand (ou Gent), ville flamande dans laquelle je pensais trouver facilement un petit hôtel. Raté, tout était plein !

Cette cité n'a rien à envier à Brugge: d'imposantes constructions religieuses se dressent à chaque coin de rue et des petits canaux aménagés permettent de visiter la ville en bâteau. La grisaille n'enlevait rien au charme. Après ces quelques kilomètres de vélo et une visite de la ville, je me suis endormi rapidement, bercé par la pluie sur la toile de tente. Le lendemain, j'avalais un petit déjeuner avec Céline, une cyclotouriste que j'ai rencontré par hasard. Elle devait rejoindre Munich à vélo. Mais déjà je devais reprendre la route puis le train vers Bruxelles car Marcello m'attendait !

Bruxelles, point de départ du projet

Rentrer dans une grande ville en vélo, c'est assez compliqué en général. J'en avais fait les frais il y a quelques années quand j'avais voulu traverser Lyon ou Montpelier. Quelques kilomètres avant Bruxelles, j'ai donc décidé de prendre un train. L'avantage, c'est que ça me laissait quelques heures devant moi pour visiter Bruxelles à vélo avant de retrouver Marcello. Je suis descendu à la gare centrale puis de fil en aiguille et d'odeurs de gauffres en odeurs de gauffres, j'ai fait le tour de la capitale Belge par les petites rues pavées : la Grand Place d'abord puis le Théâtre Royal et la cathédrale. J'ai ensuite retrouvé Marcello chez lui pour la première séance de support

De Bruxelles à Hon-Hergies (proche Mons)

Après une bonne carbonade et une nuit régénératrice, je me suis réveillé en pleine forme. Je suis sorti de Bruxelles par le canal de Charleroi puis j'ai passé la journée le long des voies vertes et des ravels jusque Mons. Environ 100km, entre éclaircies et orages.

J'ai retrouvé Maxime sur son vélo, sur un secteur pavé au niveau de la frontière belge.

De Hon-Hergies à Willems

C'était encore une belle journée sous le soleil ! J'ai pédalé le long de la frontière, passant d'un pays à l'autre en me laissant guider par les canaux. J'ai pu visiter Tournai puis j'ai fini ma journée à Willems, accueilli par Sophie (webmaster du site de la commune). Pour l'occasion, elle avait invité d'autres utilisateurs chez elle, dont le webmaster du site du géant de Willems !

De Willems à Bruay-la-Buissière, via Harnes

Le mercredi matin, je suis parti de Willems à vélo, escorté par un utilisateur. Nous avons fait la route ensemble, pratiquement jusque Harnes. Dans cette petite ville du Nord, j'étais attendu chez un commerçant (qui vend en ligne mais qui tient aussi une boutique). J'ai ensuite repris la route en fin d'après-midi à travers le bassin minier, pour entamer l'étape du lendemain.

J'ai passé la nuit dans le pays des terrils, à Bruay-la-buissière.

De Bruay-la-Buissière à Mers-les-Bains (via la baie de Somme)

J'en ai terminé ce jour-là avec les terrils du bassin minier. Je suis passé par la forêt de Crécy pour entrer en Baie de Somme. J'étais attendu chez Dominique, la propriétaire du gîte du Clos de l'Estran. Nous avons installé ensemble le module de réservation pour faciliter la gestion de son gîte. Je suis ensuite parti à la poursuite du petit train de la Baie de Somme en direction de Mers-les-Bains pour y passer la nuit. J'ai traversé la Baie de somme en longeant la piste cyclable de Saint Valéry à la pointe du Hourdel, en passant par Cayeux-sur-Mer.

Entre Mers-les-Bains et Barentin

Après avoir traversé Mers et Le Tréport, je suis arrivé à Dieppe en fin de matinée (en empruntant le véloroute du littoral). C'est un itinéraire balisé pour les vélos, qui emprunte des petites routes à faible trafic le long de la côte. Comme chaque village est au pied des falaises, le dénivelé était plus important. A Dieppe, j'ai rencontré Christophe, un cycliste qui connaissait les routes du coin comme sa poche ! Il m'a escorté jusque Barentin, où j'avais rendez-vous avec David, un professionnel de la création de site.

Entre Barentin et St-Just-en-Chaussée

Pour la dernière journée, j'avais un beau programme : 135kms sous la pluie et dans une région plutôt vallonéee ! J'ai eu peur d'en avoir plein les pattes mais Olivier (le webmaster que je devais rencontrer ce jour) m'a rejoint sur le parcours pour faire un bout de route avec moi (la route passe toujours mieux en discutant !) Je suis arrivé à St-Just-en Chaussée en fin de journée, sous le déluge.

Merci !

Vous avez été nombreux à suivre l'aventure ! Merci vos encouragements par mail, en commentaires ou sur les réseaux sociaux. Pour des raisons d'organisation, le programme était arrêté assez tôt. Le circuit a été tracé en fonction des invitations que nous avions reçu de la part des utilisateurs au moment du lancement du projet (en juin). Si nous devions reconduire l'opération, j'espère pouvoir venir à votre rencontre ! Pour suivre l'actualité, je vous invite à suivre la page facebook d'e-monsite !

bilan

Commentaires (2)

leroy
Bonjour
Je souhaite un belle avenir à e-monsite, un travail remarquable, des personnes proches de ses internautes et de très bonne écoute.
Cordialement
Marie
  • 2. Marie | 17/09/2013
J'aime!!!!! J'attends la saison 2 avec impatience!!!

Ajouter un commentaire